Accueil Contact Liens utiles
Afficher la recherche
  • FR
    • EN

      English

      Certaines pages d'informations générales et de contact sont traduites

    • ES

      Español

      Certaines pages d'informations générales et de contact sont traduites

Détails d'une actualité


COMMUNIQUE DE PRESSE - SAFRAN : préserver l’emploi en France

Un plan de soutien de l’État est nécessaire pour sauver notre industrie aéronautique au service d’une aviation plus verte.


19 Mai 2020 Télécharger

Un plan de soutien de l’État est nécessaire pour sauver notre industrie aéronautique au service d’une aviation plus verte.

Face à la crise liée à l’épidémie de Covid-19, SAFRAN préserve la santé de ses salariés avec la mise en place de mesures sanitaires.
À travers cette crise, SAFRAN fait face à une baisse drastique de ses activités et bénéficie massivement des aides de l’État avec la mise en chômage partiel de plus de 50 % de ses salariés en France. Alors que dans le même temps, de nombreux licenciements sont à déplorer dans le reste du monde.

Ces mesures d’activités partielles ont pleinement joué le rôle d’amortisseur social pour passer les premières semaines de cette crise, mais ce ne sera hélas pas suffisant. FO revendique la mise en place rapide d’un fonds afin de sécuriser l’ensemble des acteurs de la filière aéronautique française.

Des discussions ont démarré avec le ministère de l'Economie pour monter un fonds de recapitalisation doté de plus d'un milliard d'euros. L'Etat, la BPI, les fonds privés, les donneurs d'ordre pourraient tous y participer.

Alors que SAFRAN vient d’ouvrir une négociation d’accord dit « de transformation d’activité » qui pourrait geler temporairement certains acquis sociaux pour sauvegarder l’emploi, FO revendique la mise en place de moyens, afin de préserver les compétences et les savoir-faire des salariés SAFRAN, de maintenir un haut niveau d’investissement en recherche et technologie et de continuer les efforts de réduction de l’empreinte carbone.

Si l’État doit préserver la filière aéronautique, cela doit se faire avec des contreparties de SAFRAN :
- Préservation de l’emploi sur le territoire FRANÇAIS dans ses établissements ainsi qu’avec nos fournisseurs.
- Maintien des compétences des salariés du groupe par un effort de formation pendant cette baisse d’activité.
- Le recrutement de jeunes en alternance ou en fin de parcours scolaire afin de garantir notre avenir en France.

Ce plan de soutien de l’État est nécessaire pour sauver notre industrie aéronautique au service d’une aviation plus verte.

Paris, le 19 mai 2020

Contacts :
Philippe FRAYSSE, Secrétaire Fédéral en charge du secteur Aéronautique, Espace et Défense 06 09 40 96 45
Daniel BARBEROT : Secrétaire de la coordination des syndicats FO du Groupe SAFRAN 06 33 36 49 12

← Retour à la liste